So Far, So Good

I couldn’t wait the six months anniversary of The Chronicle to do this little video.

This spring has been very enlightening and new collaborations and friendship has been made.

The best is yet to come for The C. Let’s continue to have fun and to discover new bands, new artists, talking about the world of Pop Culture, living and breathing our passion for sports ( yesss Golden States are the champs).

Ok back to the main topic. Here a nice throwback spring moment.

Enjoy!

 

Richardson, le caméléon

Au lieu d’être devant ma télévision en train de voir les Canadiens se faire donner une leçon de hockey par les Rangers (je n’ai toujours pas accepté l’échange de P.K. et je ne veux pas en parler parce que ma pression artérielle va être élevée), j’ai été voir le meilleur spectacle d’humour que j’ai vu depuis les pièces de théâtre de Languichatte Débordus.

Ce comédien est une vraie bête de scène.

Richardson Zéphir est un vrai caméléon malgré qu’il a peur des insectes et de l’eau comme tout bon haïtien qui se respecte (incluant moi-même).

Richardson Zéphir

En première partie, son complice de toujours, l’honorable Kevin Raphaël nous a fait rigoler avec ses aventures en camping haitian style. Comme moi, ce sont des québécois d’origine haïtienne et  ils n’ont pas peur de l’auto-dérision comme votre chroniqueuse préférée. Il me semble que je me verrais être la troisième personne de ce duo, la Catwoman de Batman et Robin. Je vais laisser ma place à P.K.

Bon assez rêvé et revenons à nos moutons.

La première partie du spectacle était remplie d’anecdotes très cocasses de Richardson. Son amour pour le poulet (amen), son enfance à Laval et comment il fut riche en temps qu’enfant au dépend de sa maman haïtienne. La salle du Medley Malt était pleine à craquer et tout le monde pleurait de rires.

La deuxième partie était une rencontre entre le public et ses nombreux personnages. Il y avait un super-héros très haïtien dans le style de Sattelite Popette, le sorcier vaudou de Montréal, le jeune Magic Jordan qui est un jeune joueur de basketball, un rappeur, un rocker qui semble sortir de prison très intense et vous pouvez sentir la versatilité de Richardson dans ses personnages.

Et comment ne pas parler du policier sexy de l’académie McDonald. Il était accompagné du Sergent Raphaël. Voici le sketch qui a été reproduit hier avec les cris de la foule qui avait très hâte de voir le policier le plus sexy de Montréal.

Sketch du policier sexy

La police sexy

Ce fut une soirée parfaite à mes yeux. Définitivement, je sens que Sky is the Limit pour Richardson et Kevin.

Les sergents de l'académie McDonald

Si vous voulez rire à n’en plus finir, suivez ces deux comédiens. Moi, je vais faire une campagne pour être dans ce duo de choc. Chronicle style!

PK the Great