Les trois premiers hommes de ma vie sont très facile à énumérer: le légendaire Nicolas Démosthènes aka Papypou aka mon papa. Aussi paradoxal, marchinal,passionnant, drôle, intense qu’il peut être, il sera toujours mon petit papypou à moi.

Secondo, le petit homme de 6 ans qui m’a vu dans l’incubateur que malgré ma petite taille et ma soif de survie, un sourire de cette miniscule petite sœur (d’après le grand frerot et la maman) l’a rassuré que je serais son Pippen à vie. Dr Digital aka Donnie boy aka Michael Jordan/Jackson aka Donald Randolph hahahahah pour le Randolph.

Et il y a Jacques Kesner Jusma aka mon parrain. Cet homme était tout un homme avec ses qualités et ses imperfections. Son humilité pour moi était légendaire. Il nous a quitté mercredi soir en faisant une dernière bonne action. Juste à écrire ce petit hommage, les larmes ne cessent de tomber sur mes joues.

Lui, mon papa, Paul et Roger était la clique bien avant celle de Shawn Michaels et de Triple H. Il faudrait que je fouille dans les albums de photos. Mon papa et mon parrain ont eu de très gros froid qui a durée des années mais ils se sont retrouvés comme deux frères en 2016 et c’était beau à voir. Mon papa a eu la chance de lui parler lundi dernier. Des frères pour la vie.

IMG_0972

Je garde les souvenirs de son aide à battre mon frère dans nos matchs de lutte dans notre demeure de la rue Pigeon en trichant comme Ric Flair. Hihihi, je sais ce n’est pas la bonne chose à faire mais j’ai battu mon frère.

Le petit caché-oreille rose qui m’a offert après une de mes victoires. Ma ceinture à moi mais il en avait un pour Donald également.

Quand mon frère s’est fait frapper par une voiture et que cette longue période sombre de nos vies nous suivait sans arrêt, il amenait Donald à chaque traitement de physiothérapie sans en manquer un. Il encourageait Don quand il sentait qu’il était tout seul.

Il riait de mes scènes théâtrales. Il était mon plus grand public.

Il m’a acheté mon premier vélo rose bonbon avec mon petit panier juste en avant. Ado, je me cherchais énormement et comportement digne d’une adolescente qui croit tout savoir, nous avons eu des petits différents d’opinion mais il n’a jamais cessé de m’aimer.

Adulte, j’ai à nouveau reconnecté avec mon parrain et il n’a cessé de m’apprendre et de m’éduquer sur cette aventure qu’il s’appelle la vie. On se parlait régulièrement et même on se textait. Il était cool mon parrain.

À mon Ralph, notre bel garçon (c’est son nom d’artiste), mon cousin, tu es le plus beau mix de tes parents. Tu es maintenant le patriarche. Ton père est une légende comme toi. Il adorait ses boys et les Nordiques de Québec. Son humour contagieux, son intelligence esquisse et sa gentillesse te sont transmises.

You are as your dad my twin godfather and I will earn for your guidance and advice.

Je t’aime

IMG_0567

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s