50 ans, ça se fête.

Mes parents et mon frère m’ont toujours parlé depuis un très jeune âge de Gilles Villeneuve comme en étant un grand des grands. Le nom de Villeneuve résonne à mes oreilles avec admiration comme le nom de Maurice Richard, Jean Béliveau, Pélé, Maradona et Senna (je suis une Senna girl pour la vie).

La fois que j’ai pris mes patins pour patiner la piste Gilles Villeneuve pendant une journée pédagogique en 1997, j’ai pris un moment pour penser à cet grand homme et à ce moment si spécial que j’ai passé toute seule et j’étais très sereine.

Je ne conduisais pas une voiture de course durant cette journée mais je patinais en pensant que tout était possible pour cette jeune fille de 14 ans.

G.Villeneuve

En 1987,  j’étais la petite soeur qui suivait tous les faits et gestes de son grand frère, le dimanche matin, je pouvais m’asseoir à côté de lui avec mon bol de Kellogg Cornflakes et mes yeux fixés devant notre télévision en regardant notre idole Senna et Prost sans dire un mot.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Stewart, Hunt, Villeneuve, Senna, Prost, Shumacher, Hill, Hakkinen, Raikkonen, Alonso, Vettel, Ricciardo et Hamilton pour en citer que quelques-uns nous ont donné des palpitations durant 50 ans de sensations fortes à Montréal.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Hier, j’ai eu la chance d’assister aux essais libres et de prendre quelques clichés pour le Chronicle d’aujourd’hui. Je tiens du plus profond du coeur à remercier Éric Gagnon pour son geste et sa générosité.

Montréal est une ville de la F1 sans aucun doute.

La compétition sera féroce demain si on  se fie à la séance de qualification d’aujourd’hui.

Ça me fait un petit pincement au coeur que Nico Rosberg a pris sa retraite. Rosberg a une classe hors-pair. Il a une retraite bien mérité.

Nico

Damon Hill est une autre légende que j’admire énormément que je mets dans mon équipe de rêve avec Senna, Villeneuve, Stewart, Prost, Rosberg. Ces hommes avaient plus que le goût de gagner. Un livre à lire est l’autobiographie de Damon Hill! Un must!

Damon Hill

Il avait le coeur complètement dédié pour ce sport si dangereux. L’humilité est une très belle qualité et pour moi, chacun de ces hommes le cultivaient sur la piste et à l’extérieur de la piste.

La petite fille de 4 ans s’émerveille constamment en suivant ce beau sport 30 ans plus tard. Les Bottas, Hamilton, Ricciardo, Raikkonen et Vettel de ce monde font que ma tension artérielle s’élève durant ces courses endiablées.

50 ans de la F1 dans une des plus belles villes du monde.

Voici comment bien débuter un été qui sera chaud en couleur dans la métropole. Voici quelques-uns de mes plus beaux clichés de cette belle journée.

Mercedes

Chronicle

Demain sera un autre jour.

https://www.formula1.com

Eric Gagnon Instagram

 

 

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s