Nous n’avons encore rien vu

Quelle journée aujourd’hui.

Les estrades étaient remplis et l’émotion était aussi présent sur le circuit urbain de Montréal.

Pour ceux et celles qui avaient des doutes est-ce qu’une course d’automobile électrique ne serait pas aussi stressant, excitant et intriguant à regarder doivent possiblement rouler plus que 7 fois leur langue dans leur bouche.

Tous les ingrédients y étaient!

 

Di Grassi est en tête d’affiche et Jean-Eric est tout de suite après lui à la deuxième position. Quand je vous parlais hier de l’oeil du tigre de Jean-Eric et sa concentration, il nous l’a démontré aujourd’hui. Son coéquipier Sebastien Sarrazin a décroché la troisième place. L’équipe Techeetah est sur une très bonne lancée.

La plus grosse surprise a été en matinée l’accident qui a détruit une bonne partie de la voiture du champion de l’année 2016 Sebastien Buemi. Ça fallu que les ingénieurs et les mécaniciens de chez Dams Renault construisent en 4 heures une toute nouvelle voiture. Également, il a eu une pénalité ce qui l’a coûté d’être très en arrière dans la ligne de départ et en plus quelques incidents durant la course.

Mais le champion n’a pas dit son dernier mot et avec le travail d’équipe qui avait eu lieu entre Prost et lui et son talent, il a pu terminer la course en 4e position.

Sebastien Buemi

Un bon petit verre de rosée et on se repose pour la grande journée de demain.

Bravo à Lucas, Jean-Eric et Sebastien Sarrazin.

Lucas Friday July 28th

 

Advertisements

Formule E (Le calme avant la tempête électrique)

Première journée remplie t’excitation dans la salle des médias sur le site du championnat de la Formule E. La température est au rendez-vous et le meilleur reste à venir.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Sam Bird de l’écurie DS Virgin Racing et Felix Rosenqvist de l’écurie Mahindra Racing participait à un ”panel” à midi. Les questions posées par certains journalistes étaient très pertinentes. Suite à la grosse nouvelle ce matin que Porsche va s’intégrer à la Formule E, un journaliste montréalais a posé à Sam est-ce que les japonaises vont joindre la partie?

D’après Sam, ça ne serait qu’une question de temps…

Dossier à suivre.

 

Sam Bird et Felix Rosenqvist

En discutant avec Nicolas Prost (vous allez voir le petit vidéo bon un peu qualité d’un vidéo digne d’une fille qui doit engager un caméraman) et un extrait de mon entrevue avec Jean-Eric Vergne, on pouvait sentir que l’enthousiasme pour ce championnat était bien présent et qu’ils voient tous les deux un avenir positif pour la Formule E.

Voici ma rencontre fort sympathique avec Nico Prost. Pour moi, le scientifique de la Formule E pourrait bien nous surprendre cette fin de semaine. Je suis sur un petit nuage d’avoir eu la chance de parler à Nico. Wow!

Jean-Éric a un je ne sais quoi…

Vraiment! En lui parlant, je pouvais voir un pilote qui a un amour profond pour notre Sainte Flanelle (Montréal). Comment ne pas tomber en amour avec Montréal (à part durant une tempête de neige avec une voiture stationnée sur le Plateau).

Il a su tout de suite me mettre à l’aise et malgré ce petit Chronicle très détendu, il détenait l’oeil du tigre.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On peut sentir une certaine maturité chez lui car il ne faut pas oublier qu’il a couru pour l’écurie Toro Rosso à la F1. Il connait très bien le circuit Gilles Villeneuve dont le nom de famille Villeneuve fut le nom de son chien quand il était tout petit.

Malgré l’incident qui s’est passé à New York il y a quelques semaines, Jean-Éric ne perd pas du tout le focus.

Au contraire, il est encore plus déterminé que jamais.

Jean-Eric Vergne

Courtesy of SpaceSuit Media

Tout comme Nico et les 8 autres pilotes, tout le monde veut avoir place au fameux trône du champion du monde de la Formule E 2017.

Let’s get ready to rumble.

https://www.jeanericvergne.com

http://www.nicolas-prost.com

http://www.sambird.com

 

BOYS DON’T CRY

The legendary music band The Cure couldn’t have sang it better.

The Cure

I’m daydreaming about this weekend coming up at the speed of sound with this song playing and playing in my head. Ok actually, on my IPhone.

This next driver is definitely captivating to watch. I present you Sir Jean-Eric Vergne. Oh stay tuned for this weekend, I will have the honor to have a little Chronicle Interview with a few drivers and Jean-Eric will be one of them. Yeah!

25

Courtesy of SpaceSuit Media

Jean-Eric have accomplish a lot in his 27 years. He was recently appointed FIA’s first sustainability Ambassador. That’s a huge honor for a young pilot and he has already run for the Toro Rosso F1 team.

Jean-Eric Vergne

Courtesy of SpaceSuit Media

And let’s not forget that with this F1 achievement, he went 5 times in the podium. That’s impressive!

I will give myself the title of a racing connaisseur because i am not.

The C

But I do love the intensity and the drama of a race.

I got pretty late in the Formula E bandwagon but I enjoy every minute of it. Drivers like Jean-Eric are making this race very interesting to watch.

Jean-Eric Vergne

Courtesy of SpaceSuit Media

I do wonder what tricks this weekend Jean-Eric have under his pilot sleeves…

I guess we have to wait and see.

La force V

Courtesy of SpaceSuit Media

https://www.jeanericvergne.com