Je suis devant mon écran d’ordinateur pour écrire ce qui se passe actuellement dans ma tête. Je ferme les yeux et je me dis encore en 2017, des femmes, des jeunes enfants et même des hommes sont victimes de la violence sexuelle à travers le monde et spécialement dans les pays en voie de développement.

J’ai terminé de regarder le discours de Angelina Jolie lors du UN Peacekeeping Defense Ministerial Conference et je ressens une gamme d’émotions comme de la peine, de l’empathie pour les victimes et surtout de la frustration quand 2017, ces atrocités existent encore.

UN CONFERENCE

Je crois très fortement au jour que nous aurons un monde sans guerres et sans violence. Jusqu’à où la violence envers les femmes continuera à aller?

Durant le discours de Angelina, elle cite un fait qu’un enfant de 18 mois a été victime de violence sexuelle dans la République Démocratique du Congo. Mais quoi… 18 mois. À ce moment, je me suis mise à pleurer.

Elle a demandé aux membres de l’auditoire de s’imaginer que sur leur rue, des camions avec des hommes armés envahissent leur demeure et ceux-ci agressent toutes les femmes et les filles dans leur maison devant les membres de leur famille et que par la suite, le gouvernement de ce pays leur demande de faire comme si de rien n’était. Elle met l’accent sur le fait que ces actes détruisent une vie et une famille.

Ce n’était pas un discours avec des mots en l’air. Au contraire, ce fut un discours des plus touchants, des plus difficiles à écouter dans le sens que ce n’est pas une histoire fictive mais bien la réalité. Tout ça, venant d’une femme courageuse et déterminée à contribuer à apporter un peu de paix dans ce monde.

Il n’y avait pas de fanfares, pas de trompettes, mais des mots puissants qui dessinaient ses feuilles de papier. Une messagère prête à continuer de combattre le bon combat. Elle est une des voix qui porte un message d’optimisme dans ce monde si gris.

Elle ne perd pas son temps à nous parler des produits de beauté, des régimes et de la prochaine fête qu’elle va participer. Plutôt, avec parfois sa marmaille, elle enfile son sac à dos et part à la rencontre de ces victimes pour mieux comprendre, pour pleurer avec eux et avec elles et pour leur apporter un petit rayon de soleil tout en travaillant très fort avec différents organismes pour qu’ils retrouvent une meilleure qualité de vie.

Angelina Jolie Vancouver 2017

Depuis quelques semaines avec tous les scandales qui se passent dans le monde artistiques et politiques concernant la violence sexuelle l’harcèlement sexuel envers des femmes et même envers des hommes, les gens portent plus d’attention. Mais ça ne devrait pas prendre un scandal dans le monde artistique pour qu’on en parle. Les femmes et jeunes filles comme par exemple Nadia Murad, il y en a des milliers.

J’espère qu’on portera une plus grande attention à ces victimes qui n’ont pas les médias sociaux pour parler ou faire du bruit. J’espère qu’on les soutiendra et qu’on fera du bruit à leur place.

Justin and Angelina

L’abus du pouvoir est un monstre et même, j’irais à écrire que c’est un diable. Mais le pouvoir de faire du bien à son prochain avec amour et tolérance, c’est angélique.

Angelina est bien un ange sur cette terre et je suis sûre qu’elle n’est pas la seule.

Angie charity

Suivons-là!

 

Discours de Angelina Jolie U.N Peacekeeping Defense Ministerial Conference 2017

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s